Action

Lutte contre la précarité énergétique dans les Pyrénées-Orientales

Mots clés

Aujourd'hui, de plus en plus de ménages éprouvent des difficultés à se chauffer correctement et ceci à un coût acceptable.

Déterminé à garantir le droit à l'énergie pour tous, le Département des Pyrénées-Orientales s'est doté en 2014 d'une stratégie départementale en faveur de la lutte contre la précarité énergétique.

Déclinée en un plan d'actions précisé ci-dessous, cette stratégie porte l'ambition de passer d'une logique curative à une logique préventive pour accompagner le mieux possible les ménages les plus fragiles face à la hausse du coût de l'énergie.

L'information, la sensibilisation et la formation des professionnels de l'action sociale.

Les difficultés rencontrées et/ou les réussites à valoriser

Depuis 2015, les professionnels de l'action sociale du Département des Pyrénées-Orientales ont été formés à la lutte contre la précarité énergétique et sensibilisés au contexte local. Des formations internes ont été mises en place pour leur présenter le dispositif départemental, les sensibiliser et les aider à repérer les ménages vulnérables. Ils ont acquis une culture commune sur la maîtrise de l'énergie dans le logement ainsi que la connaissance des dispositifs existants sur le territoire en matière d'aide à la rénovation énergétique.

La création d'outils adaptés visant à sensibiliser et à accompagner les ménages en difficultés

Les actions de formation à l'attention des travailleurs sociaux ont aussi été l'occasion de recueillir leurs besoins en matière de sensibilisation des ménages face à cette problématique. Des ateliers participatifs avec des usagers ont été mis en place pour identifier et réfléchir aux outils de sensibilisation à développer (ex : affiches, dépliants, supports de jeux, etc.). A l'issue de ces ateliers, un livret de synthèse, reprenant le travail de réflexion sur les outils de communication a été élaboré ; depuis un guide des écogestes, un dépliant de jeux pour enfants, un conso mémo magnétique et des affiches ont été réalisés. Il est également ressorti de cette expérience que la sensibilisation des usagers via des animations collectives pourrait être un outil efficace.

La mise en place d'une équipe d'accompagnement aux économies d'énergie
  • Des visites à domicile :

Pour accompagner au mieux possible les ménages repérés par les travailleurs sociaux, le Département s'est doté d'une équipe d'accompagnement aux économies d'énergie, composée d'une conseillère en économie sociale et familiale (CESF) et d'une conseillère technique, qui intervient à la demande des travailleurs sociaux au domicile des ménages repérés.

En étroite collaboration et en appui face aux difficultés rencontrées par ces ménages, l'équipe les accompagne selon leurs besoins jusqu'à ce que leur situation se soit améliorée.

Pour ce faire, elle propose des visites à domicile lors desquelles sont réalisés un diagnostic socio-technique, un apport de conseils personnalisés pour aider à réduire les consommations énergétiques des occupants. Par ailleurs, elle installe un kit composé de petits équipements (ex : mousseurs économes, eco-sac, ampoules LED, multiprise, etc.). Elle propose également plusieurs outils de sensibilisation.

Suite à cette rencontre, un rapport de visite résumant les conseils prodigués et présentant les pistes d'amélioration (en termes d'usages et de travaux) est envoyé au ménage et à son travailleur social. S'il s'agit d'un locataire, et s'il en est d'accord, l'équipe peut être amenée à contacter le propriétaire bailleur pour le sensibiliser et l'informer des dispositifs d'aides à la rénovation existants.

  • Des animations collectives :

Cette équipe a également mis en place une offre d'animations à l'attention des usagers « Comment mieux vivre dans son logement » pour aborder les points suivants :

  • L'expression des participants sur la maîtrise de l'énergie
  • La maîtrise des consommations d'eau et d'énergie
  • Le mal logement en lien avec la santé.
  • Ouverts à tout public et proposés sur une, deux, trois ou quatre demi-journées, ces ateliers permettent de :
  • Recueillir des « trucs et astuces » pour mieux maîtriser ses consommations d'eau et d'énergie
  • Partager ses expériences et échanger autour des écogestes
  • Trouver des pistes pour améliorer le confort et la qualité de vie dans son logement
  • Rencontrer des professionnels pour répondre à ses préoccupations liées au logement et ses équipements.

Conviviaux, ludiques et stimulants, ils sont basés sur des méthodes d'animation variées utilisant en alternance temps d'échanges, jeux, et apports de connaissances. Ils sont proposés « clefs en main » aux travailleurs sociaux qui souhaitent mettre en place des actions collectives sur leur territoire.

Source :

Cet article est issu du « Dossier-ressources Habitat et Santé-Environnement » et édité par le Réseau Régional Éduquer en Santé-Environnement Occitanie. 

couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations sur l'action
Publics/participants
Tout public